vendredi 8 novembre 2013

Attention à l'acouphène !!!

Une nouvelle étude confirme le rôle de l’attention dans la persistance et la majoration dans la conscience d’un symptôme comme l’acouphène. L’article va jusqu’à évoquer son rôle dans la genèse du symptôme en modifiant l’activité cérébrale.

Cette hypothèse se trouve confirmée par l’amélioration de l’intolérance à l’acouphène par un entrainement cognitif attentionnel de désensibilisation. Cet entrainement ne consiste pas à dévier l’attention, contrairement aux méthodes de la thérapie sonore utilisant des générateurs de bruits blanc ou autre, ni même de distraction par des bruits ou autres. Il s’agit de parvenir à modifier la relation avec l’acouphène.

Il serait intéressant de mesurer l’impact d’une utilisation précoce de  ces techniques, dès l’apparition de la perception. Cette expérimentation est rendue particulièrement improbable en l’absence de structure d’accueil « de crise ».


(Role of attention in the generation and modulation of tinnitus., Roberts LE, Husain FT, Eggermont JJ. Neurosci Biobehav Rev. 2013 Sep;37(8):1754-73)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire