vendredi 14 mars 2014

L’Approche Intégrative de Dépassement et d’Epanouissement (AIDE) – ACT en anglais pour Acceptance and Commitment Therapy – favoriserait l’adoption de comportements de santé chez les personnes présentant une cardiopathie ischémique. Source : fairefacealasouffrance.com
 Environ 90% des problèmes cardiaques sont imputables à quelques facteurs de risque modifiables par le comportement qui permettraient de réduire grandement la morbidité et la mortalité. Cependant, peu nombreuses sont les personnes à risque qui s’engagent dans les changements comportementaux recommandés, même quand elles ont bénéficier d’interventions visant à promouvoir des comportements plus sains. Se basant sur les données indiquant le potentiel des processus psychologiques inhérents à l'AIDE (c’est à dire la tolérance à l’inconfort, la pleine conscience et la clarté dans ses valeurs) à favoriser le changement comportemental, cette étude a évalué l’efficacité et l’acceptabilité d’un programme comportemental basé sur l’acceptation visant à augmenter l’adoption des changements comportementaux recommandés aux patients cardiaques.
Seize participants ont suivi quatre sessions de groupe de 90 minutes focalisées sur l’augmentation de la tolérance à l’inconfort, le développement de la pleine conscience et le renforcement de l’engagement dans des changements comportementaux promouvant une meilleure santé (c'est à dire des actions engagées en direction de leur valeur santé). Les participants se sont montré très satisfaits du traitement et en accord avec sa logique et ont engagé des changements positifs en termes de régime alimentaire et d’activité physique. Cette étude, conduite au sein de l’équipe de James Herbert à l’université Drexel de Philadelphie suggère que l’AIDE pourrait être une intervention prometteuse pour favoriser l’adoption de comportements santé chez les cardiaques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire